Net Attitude

Publié le par AGT

warning.gifIl est facile de tomber dans les chausse-trappes de la Toile. Un clic malheureux, une contribution à un forum, négliger d’effacer ses traces de navigation...une seule petite erreur et Internet peut vite devenir un enfer. Voici quelques conseils pour surfer couvert. Tout d’abord, n’autorisez jamais un programme, en particulier votre navigateur, à retenir vos identifiants et mots de passe. Un pirate qui s’introduirait dans votre ordinateur pourrait utiliser les comptes mémorisés. Faites travailler votre mémoire et apprenez-les par coeur. De la même manière, ne donnez pas vos identifiants bancaires à n’importe qui sous prétexte qu’un “vrai-faux” courriel de votre banque vous y invite, il s’agit sans doute d’une tentative d’escroquerie (phishing). Autre danger : cliquer sur un lien dans une page Web sans en connaître la destination. De plus en plus de liens pointent vers un contenu malicieux. Entre janvier et octobre 2007, Google a ainsi recensé plus de 3 millions d'adresses web (URL) piégées aboutissant à l’intrusion de logiciels espions dans les PC des visiteurs. Autre problème : le spam (message indésirable). Utilisez au moins deux adresses de courriel, une pour votre correspondance privée, l’autre destinée à être diffusée pour vos achats en ligne, vos discussions sur le Net, etc. Cette adresse “poubelle”, sera bien sûr spammée par la publicité et autres pourriels, mais épargnera votre adresse principale. Plus grave, négliger d’effacer ses traces (cookies, index.dat, fichiers temporaires, historique...) de surfs sur le Net. En effet, les sites que vous visitez recueillent des informations à votre insu sur vos habitudes de navigation qui servent à l’élaboration de bases de données commerciales dans le but, le plus souvent, de les revendre à des sites de profiling. Vous pouvez aussi laisser vous-même des renseignements vous concernant sur le Net. Par exemple, vos coordonnées, études, passions, opinions, etc. circulent librement via les forum de discussion ou les réseaux sociaux tels que Facebook ou Bebo. Il suffit aussi de vous “googleliser” (faire une recherche sur Google) pour trouver tout ce que vous avez laisser traîner sur la Toile. Pour éviter des situations gênantes, mieux vaut maîtriser son e-réputation. Internet à la mémoire longue...

Publié dans Sécurité

Commenter cet article