Bien référencer son site Internet

Publié le par AGT

Patron ou simple particulier vous vous êtes lancés dans la création et la mise en ligne d’un site Internet. Seulement voilà, la fréquentation et la popularité de vos pages ne sont pas au rendez-vous. Le problème vient du fait que, terré au fin fond du Web, aucun visiteurs n’ira consulter un site placé en 950e position en page 122 d’un moteur de recherche ! La solution est simple : pour exister sur le Net, il ne faut pas rater son référencement. La première étape consiste à bien choisir les mots-clés (balises <meta> ) qui définissent avec précision votre activité, les produits et services que vous proposez, les sujets que vous développez, le public que vous voulez toucher bref, tout les termes, leurs synonymes et autres associations sémantiques qui peuvent faire aboutir la recherche des internautes sur votre site. N’hésitez à reformuler vos textes pour y inclure les mots-clés que vous venez d’établir. Titrez également vos photos, par le biais d’une légende, si vous voulez qu’elles soient prises en compte par les moteurs de recherche. Toutes vos pages doivent être nommées de manière explicite, rigoureuse et méthodique (balise <title>). Aussi évitez les noms du type “page1.htm”, “page2.htm”, etc. suicidaire ! Seconde étape: se faire des amis. Plus vous nouerez des partenariats avec des sites populaires, par le biais d’échange de lien par exemple, plus vous augmenterez vos chances d’être vu. Distribuez également l’adresse de votre site à vos proches, dans la signature de vos courriels, sur les forums et pourquoi pas à la presse spécialisées. Enfin, la dernière étape consiste à vous référencer auprès des moteurs de recherche et des annuaires qui comptent : Google, Yahoo, Voila et MSN. Vous pouvez, soit opter pour un référencement manuel gratuit, soit pour un référencement indexé, réalisé à l’aide d’outils spécifiques comme Google Sitemap, soit faire référencer votre site par un prestataire spécialisé (comptez entre 500 et 6.000 euros). Attention, le référencement ne sera pas pris en compte immédiatement. Ainsi, le délais d’attente varie entre plusieurs semaines à plusieurs mois. En respectant ces conseils vous pourrez augmenter de 30 à 40 % le trafic sur votre site.

Publié dans Pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article