L’'administration en ligne

Publié le par AGT

Le gouvernement a décidé de clarifier et de moderniser l’offre de service de l’administration en ligne en ouvrant la semaine dernière un guichet unique : www.administration24h24.gouv.fr. Ce nouveau site, doit permettre aux internautes d’accéder plus facilement à toutes les démarches administratives disponibles en ligne. L’ambition affichée est de proposer plus de 300 nouvelles démarches au cours de l’année 2007. Classées en 8 rubriques (“ma famille”, “ma santé”, “mon travail”, “mes études”, “mes papiers”, “ma vie de citoyen”, “mon logement”, “mes voyages” et “mes impôts”), le site regroupe en fait des services déjà rodés sur les sites de l’administration existants : Service-public.fr, Assedic.fr, Ameli.fr, Bnf.fr ou encore Adele.service-public.fr. Pour aider les usagers à comprendre le fonctionnement du site, des didacticiels, des guides, des films sont mis à leur disposition dès la page d’accueil. Ainsi, Adèle, la mascotte de l’administration en ligne, viendra à votre secours, telle Mary Poppins, en n’importe qu’elle occasion. Sa maison, digne de celle de Géo Trouvetou, est pleine d’enseignements sur toutes vos démarches, vos droits, etc. Ainsi, chaque pièce de la maison du garage à la chambre à coucher, regorge d’objets cliquables (photo, meuble, cartons, vélo, etc.) qui ouvrent sur une thématique particulière et des liens ciblés. Une approche ludique agréable censée redonner un “coup de jeune” à notre bonne vieille administration. Ce Portail est une bonne initiative qui doit impérativement être à la hauteur de ses ambitions en offrant aux internautes une qualité de navigation et une connexion fluide. Le gouvernement assure que, contrairement aux couacs rencontrés lors du lancement des sites Ign.fr et Ina.fr, il n’y aura pas de bouchons pour accéder au site. Or, le 24 janvier, le jour du lancement de ce nouveau portail, on rencontrait déjà des problèmes d’affichage et de connexion et certaine rubrique, comme “les films d’Adèle” étaient totalement inaccessibles car saturées. Allez patience, espérons que l’administration ne nous refasse pas le coup de l’attente au guichet...

Publié dans Actualités Internet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article