Fausse alerte, vraie pub mensongère

Publié le par AGT

A chacune de nos connexion à Internet nous sommes menacés par toutes sorte d’agressions informatiques (virus, spam phishing...). Alors on se retranche derrière un pare-feu et un anti-virus que l’on espère invulnérables. Et dans la plupart des cas cela se passe plutôt bien. Mais lorsque se sont nos logiciels chéris qui ouvrent eux même la porte à l’ennemi, on fini par désespérer du gentil monde de l’Internet. Depuis le début de l’année plus de 10 “vulnérabilités critiques”, appelées aussi “failles”, ont été rendues publiques concernant Quik Time (dont on attend toujours le correctif), Adobe Reader, OpenOffice et StarOffice, Opéra, Exel, Outlook, Internet Explorer et Windows. Tous ces programmes pouvant être victimes d’un “code malicieux” via un fichier ou une page Web piegés. Forcément cela fait peur. Certains internautes, peu avertis, mais soucieux de bien faire pour optimiser la sécurité de leur installation foncent têtes baissées dans les mains de manipulateurs éhontés. En ce moment, circulent en effet, des publicités déguisées, pour DriveCleaner, SpySheriff, WinAntiVirus ou encore ErrorSafe, qui appâtent l’internaute grâce à de fausses alertes de sécurité. Alors que vous consultez un site Web, une boîte de dialogue apparaît sur l’écran vous signalant l'existence d'une menace et vous incitant à télécharger un logiciel censé vous protéger contre ce pseudo-danger. Ces alertes mensongères s'accompagnent la plupart du temps de fausses analyses de votre disque dur, dont le résultat est forcément défavorables à votre installation du genre : “Attention, nous avons trouvé un fichier suspect, etc. Ainsi, l’utilisateur berné croit en toute bonne fois que son ordinateur est infecté ou vulnérable et s’empresse de télécharger, contre monnaie sonnante et trébuchante, le logiciel miracle. Ce dernier est évidemment inefficace. Il ne faut bien sûr pas donner suite à ces alertes-publicités et ne pas les confondre avec les vraies alertes diffusées par l’éditeur de vos logiciels de sécurité. Pour ceux auraient fait l’erreur de télécharger ces programmes douteux, vous pouvez utiliser l’outil RogueRemover capable d’éliminer simplement et efficacement les logiciels malveillants qui vous sont proposés sous forme d'antivirus, d'antispyware ou d'outils de nettoyage de disque.

Publié dans Sécurité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article