Retrouvez un site Web disparu

Publié le par AGT

Le cap du milliard d’internautes franchi selon le site Internetworldstats.com et plus de 100 millions de sites Web dans le monde ! 101 435 253 sites Internet très exactement.  Avec dans le détail, 55 millions de sites aux Etats-Unis, 15 millions en Allemagne, 6 millions en Grande-Bretagne et seulement 2,5 millions en France. Ce sont les chiffres astronomiques que vient de publier la société anglaise Netcraft, spécialisée dans les solutions d'analyses et de statistiques réseau depuis 1995. Rappelez-vous, à cette date, le nombre de sites plafonnait autour de 19 000, c’était les débuts d’Internet en France. Depuis, des sites sont morts et d’autres ont évolués. Alors si vous avez la nostalgie d’un site qui n’existe plus ou si vous voulez retrouver les traces d’un site spécialisé dont les ressources sont vitales pour votre travail, vous pouvez facilement remettre la main sur des pages qui ne sont plus en ligne grâce au site Archive.org. Pour utiliser ce service gratuit, allez sur leur page d’accueil et saisissez dans le champ de la zone “Web” l'adresse de la page recherchée et validez en cliquant sur “Take Me Back”. Vous accédez alors à un tableau qui regroupe les dates des archives disponibles classées par années. Il vous suffit de cliquez sur la date de votre choix pour qu’apparaisse le site convoité. Vous pouvez affiner votre recherche en cliquant sur le lien “Advanced Search” (toujours dans la zone “Web”) afin de préciser la date (jour, mois, année) ou le type de fichiers (PDF, texte, audio, etc.). Autre fonctionnalité intéressante : la possibilité de convertir au format PDF la page Web trouvée. La plupart des liens sont actifs, ce qui vous permet de naviguer aisément de page en page. Attention toutefois, toutes les pages de tous les sites Internet du monde n’ont pas forcément été archivés. Les pages disponibles sont quant à elles extrêmement dépouillées. Ne vous attendez donc pas à retrouver la mise ne page ou les photos de l’époque, elles peuvent ne pas avoir été enregistrées. Ainsi, il est surprenant de revoir la page du site Yahoo.com du 28 novembre 1996... c’était il y a 10 ans à peine, une éternité en informatique !

Publié dans Pratique

Commenter cet article