Comment choisir son offre ADSL

Publié le par AGT

Même si au premier abord, toutes les offres d’accès à l’Internet haut débit se ressemblent d’un fournisseur d’accès à l’autre, les internautes doivent pourtant y regarder de plus près pour éviter les déconvenues. En premier lieu, vérifiez la disponibilité de l’offre dans votre commune et sa qualité. Et oui, il existe encore des zones ou la couverture ADSL n’est pas encore ou mal assurée. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur le site www.ariase.com pour interroger leur base de données sur les communes connectées haut débit. Mais votre problème de s’arrète pas là, on pourrait même dire qu’il se complique. En effet, les abonnements traditionnels se sont enrichis de services supplémentaires comme la téléphonie, la télévision, les offres Triple ou Quadruple Play, etc. De plus, France Télécom, l’opérateur historique, n’est plus incontournable et les FAI se multiplient comme des petits pains. Leurs offres sont de plus en plus difficiles à décrypter, d’autant que les tarifs, la durée d’engagement, les coûts cachés, les conditions d’installation ou encore l’assistance technique, rarement gratuite, ne sont pas toujours clairement mis en évidence. Il est donc très facile pour l’internaute de faire le mauvais choix commercial ou technique. En second lieu, ne choisissez pas votre fournisseur d'accès à l'ADSL en fonction des débits affichés les plus alléchants. Ils ne sont jamais atteints ! Avertissement d’autant plus utile si vous n’avez finalement besoin que d’une offre ADSL de 512 kbps ou 1 Mbps ! Concernant la téléphonie, les offres illimitées ne le sont pas totalement. Ainsi, il faut savoir que certains numéros sont exclus de ces offres, en particulier ceux  des FAI concurrents. Attention également aux offres téléphones Wi-Fi ou hybrides Wi-Fi/GSM pour téléphoner par l'Internet : la couverture n'est pas celle d'un opérateur de téléphonie mobile, loin de là ! Enfin, pensez qu’avec le haut débit votre ordinateur peut-être connecté en permanence à l'internet et donc être plus vulnérables aux attaques des pirates informatiques. Les FAI peuvent vous proposer une solution de sécurité, mais il vous coûtera environ 5 euros par mois. En revanche, le logiciel de contrôle parental doit vous être proposé gratuitement. Maintenant, sachez qu’il n’existe pas de FAI meilleur qu’un autre et tous connaissent leur lot d’internautes mécontents. Pour en savoir plus : www.adsl-facile.com ou www.zoneadsl.com

Publié dans Pratique

Commenter cet article