FrancophoNet

Publié le par AGT

L’Internet qui parle français, vous connaissez ? Si des termes, comme “courriel” ou “logiciel” remplacent désormais l’“e-mail” et le “software” anglophones, tous les mots francophones n’ont pas le même succès. Les esprits “high-tech” affirment qu’utiliser des mots ou des expressions francophones au sein du World Wide Web (TAM en français - Toile d'Araignée Mondiale) c’est faire preuve de ringardise, l’anglais leur paraîssant plus approprié pour décrire l’univers des nouvelles technologies. D’autres, amoureux de la langue de Molière ne bradent pas aussi vite notre idiome national et estiment qu’un “fouineur” est aussi nuisible qu’un “hacker” et qu’il est tout aussi efficace d’aller faire la “causette” que d’aller “chater”. La responsabilité de trouver des équivalents français en remplacement des mots anglais incombe à la Commission de Terminologie et de Néologie Informatique. Depuis 1997, celle-ci a déjà fait inscrire au Journal Officiel 86 des termes traduits dont "forum" au lieu de "newsgroup", “frimousse” au lieu de “smiley”, “mouchard” au lieu de “cookie”, “pourriel” au lieu de “spam”, “téléassistance” au lieu de “Hotline”, etc. Aussi, dans le jeu du “quoi remplace quoi”, tout est affaire de bonnes habitudes à l’école, au travail mais aussi et surtout dans les médias...

Publié dans Pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article