Jitterbugs : méfiez-vous de votre clavier !

Publié le par AGT

Vos périphériques sont de vraies passoires ! Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie aux Etats-Unis ont démontré que l’ont peut s’introduire facilement dans votre clavier ou votre souris d’ordinateur pour vous dérober des données personnelles. Baptisés “JitterBugs”, ces périphériques infectés se comportent comme les “keystroke loggers” (enregistreurs de frappe) en transmettant les données volées à chaque fois que vous appuyez sur une touche et ceci à partir de n’importe quelle application logicielle utilisant Internet (messagerie instantanée, SSH, etc.). Mais pour cela il est nécessaire que le pirate informatique ai eu un accès physique à votre matériel pour y introduire le bug. Il est peut probable que quelqu’un s’introduise chez vous pour commettre son forfait, mais vous pouvez ramener à la maison du matériel d’occasion qui aura été contaminé par ailleurs ou vous connecter à partir d’un lieu public (bibliothèque, cyber-café) dont le matériel est infecté. De quoi devenir franchement paranoïaque même si l’utilisateur lambda n’a sans doute rien à craindre des jitterbugs faits pour les vrais espions qui cherchent de vrais secrets.

Publié dans Sécurité

Commenter cet article