Le dossier médical personnel en ligne dès 2010

Publié le

Dans les cartons depuis 2004, l’accès via Internet à son dossier médical personnel (DMP) est l’un des grands chantier de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot. Cette mise en ligne, programmée finalement pour 2010, doit permettre au patient de pouvoir consulter facilement ses données médicales et aux professionnels de santé de coopérer plus efficacement. Des informations concernant les allergies des patients, les prescriptions de médicaments ou les comptes-rendus de consultations, par exemple, seront renseignées par les médecins. Des rappels de vaccins ou la réception de résultats d'analyse devraient également y figurer. Mais certains restent sceptiques quant à la sécurité et la confidentialité qui entoure la mise en ligne de données très personnelles. En effet, même si pour avoir accès à son dossier, il sera nécessaire de posséder un «identifiant national de santé», différent du numéro de Sécurité sociale, on peut imaginer tout le bénéfice pour des pirates informatiques de collecter des informations médicales nominatives en vue de leur revente à des compagnies d’assurances par exemple. Le Ciss (Collectif interassociatif sur la Santé) et la Cnil (Commission nationale informatique et libertés) ont d’ailleurs exprimés de nombreux doutes à ce sujet estimant que les garanties étaient insuffisantes pour la protection des données de santé. Aussi, dans un premier temps, le DMP ne sera ouvert qu’à la demande des patients sans obligation d’adopter cet outil avant sa généralisation d’ici une dizaine d'années. La ministre a également confirmé que les patients refusant d'avoir un DMP n’auraient pas à souffrir de pénalités financières comme cela était initialement prévu. Par ailleurs, il sera possible de masquer certaines informations. Malgré cela, le spectre de “Big Brother” n’est pas loin. Afin de prendre le pouls de la population sur ce sujet délicat, une concertation publique sur le DMP sera organisée sur le site Internet www.d-m-p.org jusqu'à la fin du mois de mai.

Publié dans Dans l'oeil du Net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article