L’Hadopi déconnectée !

Publié le par AGT

C’est un véritable coup de théâtre qui s’est joué à l’Assemblée nationale jeudi dernier. Alors que le projet de loi Création et Internet, communément appelée “Hadopi”, aurait du être adopté après le vote favorable des sénateurs, les députés ont rejeté, contre toute attente, le texte lors d'un vote à main levée. Rappelons que l’une des mesures phare de cette loi prévoyait une coupure d’Internet pour ceux qui téléchargent illégalement de la musique ou des films. C’est, l'absence de nombreux députés UMP et un vote massif des socialistes présents dans l’hémicycle contre ce projet qui aura donc fait capoter la machine présidentielle et gouvernementale. Désapprouvée par plus de 60 % des internautes, cette loi était jugée particulièrement liberticide, coûteuse et inadaptée. En effet, l’Hadopi était une atteinte aux libertés et était juridiquement contraire à l'esprit du plan numérique 2012. Sans parler de l’Europe qui considère Internet comme un service universel et qui s’est plusieurs fois opposée à la coupure de la connexion jugée illégale. L’application de cette loi aurait d’ailleurs pu faire l’objet de recours annulant de fait toute forme de sanction. De plus, la mise en place d’Hadopi aurait coûté aux contribuables Français la modique somme de 70 millions d’euros par an ! Enfin, il aurait été très difficile, pour ne pas dire impossible de surveiller des milliards de connexions comprenant des abonnements couplés au Net, au téléphone et à télévision. Le texte était donc techniquement inapplicable en l'état et il était tout à fait possible de le contourner. Les internautes avaient d’ailleurs déjà trouvé la parade en se connectant via les “newsgroups”, comme UseNeXT, ou en utilisant des programmes, comme Foxyproxy, permettant de surfer anonymement. Pour autant, le texte sera de nouveau examiné par l'Assemblée, puis le Sénat avant d'être revoté définitivement. Le gouvernement devrait saisir cette occasion unique pour mettre un terme à un projet de loi décrié et obsolète sans avoir l’air de faire ofiiciellement machine arrière...

Sur le même sujet :

Publié dans Actualités Internet

Commenter cet article