Génération Y 2.0 : la relève des X

Publié le

Nous sommes tous les fils et les filles de notre époque. Construits au quotidien par ce qui ce passe autour de nous et dans le monde. Aujourd’hui, la génération dominante, celle qui représente les jeunes diplômés, les futurs actifs, les forces vives de la Nation, soit 28% de la population française, s’est nourrie à l’Internet intensif. Nés dans les années 80-90, les enfants de la générations Y sont montés version TIC 2.0. Internet n’a aucun secret pour eux. Ils ont pris le pouvoir sur le Web et en modifient les contours de manière de plus en plus radicale chaque jour, au point que la génération précédente, les X (1957-1980), ont de plus en plus de mal à suivre. Il n’est pas étonnant que les principaux acteurs du Web 2.0, à la tête des Facebook et autres Youtube, soient des Y. Pour être à l’aise dans leur Web, ils ont donné naissance à des comportement bien particuliers. Ainsi, avec cette “net generation” ou “génération Wikipédia”, l’internaute est au pouvoir. Il façonne “son” Internet, celui des réseaux sociaux, des sites d’échanges de fichiers, des blogs, de la prédominance des images et du savoir universel accessible à tous. Cette liberté numérique, le Y veut pouvoir en jouir partout et pas seulement dans le monde virtuel. La société, le monde de l’entreprise, l’éducation doivent s’adapter pour évoluer au même rythme que les Y, au risque de créer un conflit de cultures. Ainsi, un Y aura du mal à comprendre qu’il doit travailler sur un ordinateur vieillot, que le Firewall de l’entreprise lui interdit de se connecter à Facebook ou à Messenger, que l’actualisation de son blog n’est pas autorisé au travail et que pour communiquer il doive écrire un courriel pré-e-numérique ! Aussi, pour mieux les connaître, des sites spécialement consacrés à la génération Y voient le jour sur Internet comme Lagenerationy.com ou Generationy20.com. On y apprend, entre autres, que c’est la génération Y qui vient d’enflammer la Grèce ces dernières semaines à cause d’un mal-être profond, celui d’une génération qui ne parvient pas à s’insérer durablement dans la société et le monde du travail.

Publié dans Pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article