Vente privée : le bon plan de Noël 2008

Publié le

Faire des affaires sur le Net devient presque un pléonasme tant la Toile regorge de sites spécialisés dans les promotions ou les prix cassés. Ces sites, dits de “vente privée”, comme Vente-privee.com ou Club-prive.fr, sont de véritables cavernes d’e-baba où il n’y a qu’à cliquer pour acquérir à très bon prix n’importe quel produit. Vêtements de marques, mobile à la mode, jouets en tous genres, parfum de luxe, voyage sous les Tropiques etc. tout peut s’acheter jusqu’à - 80 % !  Au départ, il s’agit pour les marques d'écouler, sur un laps de temps limité, leurs stocks d'invendus des collections passées auprès d’une clientèle choisie, le plus souvent parrainée par des habitués. On peut facilement se faire parainer sur Lesparrains.fr ou sur Ventes-privees-parrainage.com. Mais très vite la vente privée sur Internet est devenue un phénomène de mode. Aujourd’hui, non seulement la plupart des sites de e-commerce proposent des ventes privées, mais toutes les enseignes veulent également en faire. Ainsi Carrefour, TF1 ou M6 s’engagent dans cette voie particulièrement juteuse. L’appellation “vente privée”, si elle n’est pas encore totalement galvaudée est en passe devenir un label d’appel pour des ventes qui ne sont ni très privées, ni véritablement avantageuses financièrement. Il est en effet très important de bien comparer les prix avant d'acheter car il arrive que certains produits affichés à “prix cassé” soient vendus plus cher que dans les boutiques en ligne traditionnelles. Afin d’éviter les mauvaises surprises, des agendas spécialisés référencient chaque vente privée, les classant par thématique, date et marque. Une note est également données aux différents sites de ventes privées afin de permettre aux internautes de ne pas se tromper. On peut ainsi consulter Ventes-privees-zidi.fr, Ventesprivates.com ou Shoppingactu.com. Enfin, selon le principe du “zéro stock”, les sites de vente privée proposent des délais de livraison beaucoup plus longs que les sites de e-commerce classique.

Publié dans Pratique

Commenter cet article