L’avenir est dans les mots clés

Publié le

Connaître les aspirations de ses concitoyens, prendre le pouls de la population, composer avec le moral des ménages, est le lot de tout homme politique soucieux d’être en phase avec les électeurs. En cela, l’étude des mot clés sur Internet est un outil particulièrement instructif. Certains sites en ont même fait leur spécialité comme HotWords qui passe au crible les requêtes de plusieurs moteurs de recherche comme Yahoo ou Google afin de dégager une tendance des intérêts des internautes. Une activité qui, si elle est bien exploitée par les Etats, peut permettre d’orienter le discours politique, d’anticiper sur d’éventuels mouvements de contestations ou d’enrayer une possible épidémie. Ainsi, grâce à l’analyse des mots clés, Google a réussi, le mois dernier, à détecter les cas de grippe aux Etats-Unis près de 10 jours avant le Centre de Contrôle des Maladies (CDC) d’Atlanta, organisme en charge de la veille sanitaire aux Etats-Unis ! La corrélation entre le nombre des consultations à cause de la grippe et l’incidence, dans Google, des mots-clés liés à cette maladie a conduit à la mise au point d’un nouveau logiciel, Google Flu Trends, permettant de suivre quasiment au jour le jour l’évolution d’une épidémie de grippe. Une bonne nouvelle en soi, à la condition que l’utilisation de ce nouvel outil soit encadrée afin d’éviter toute tentation d’espionnage et de contrôle des populations. Quoi qu’il en soit, le classement des mots clés est publié chaque année. Ainsi sur Yahoo, il semble que les internautes se soient tournés vers la télé réalité et le sport. C’est le phénomène « Secret Story » qui arrive en tête des recherches des internautes français toutes catégories confondues, suivi par les deux clubs phares du football français : l’OM et le PSG. Google, quant à lui, devrait publier dans quelques jours son palmarès 2008. On sait déjà que "Subprimes", "Chômage technique" et "coupons de réductions" ont fait exploser les compteurs des requêtes du moteur de recherche.

Publié dans Dans l'oeil du Net

Commenter cet article