Site de la SNCF : une fuite ? C'est possible !

Publié le par AGT

En cette période estivale, nombreux sont les vacanciers qui ont choisis de prendre le train. Et pour acheter leur billet, la plupart d'entre eux ont utilisé le site Internet de la SNCF. En effet, selon une enquête menée en mai 2008 par Médiamétrie//NetRatings et la Fevad, 6 internautes français sur 10 préparent leurs vacances sur Internet. Or, une note confidentielle de la Direction, révélée par le journal satirique "Le Canard" enchaîné», indique que le système informatique de vente de la SNCF "n'offre pas de service assurant la confidentialité des échanges et des stockages». Concrètement, c'est la porte ouverte aux pirates qui peuvent pénétrer les ordinateurs de la SNCF à tout moment. Les experts ayant relevé ce dysfonctionnement ont envisagé sept scénarios catastrophes : panne sèche, fraude massive, diffusion d'informations erronées auprès du client ou «détournement de données de fidélisation voyageurs»... Une faille de sécurité qui avait déjà fait l'objet d'un article en mai dernier sur le site Zataz.com. Celui-ci rapportait un problème majeur au niveau du site voyages-SNCF et en particulier sur la page "l'espace client" qui concerne les abonnés au programme de fidélité "Grand Voyageur". L'URL de cette page contiendrait en clair le login, le numéro de la carte et le mot de passe de l'internaute. Une sacrée pierre sur les rails de la SNCF, qui risque de nuire à l'image de marque du premier voyagiste français. La SNCF aurait donc lancé un appel d'offres pour se doter d'un outil de sécurité informatique plus sûr dans les prochaines années. En attendant, il est fortement déconseillé de faire ses achats sur le site de la SNCF à partir d'un lieu public ou par un mode wi-fi libre afin de limiter les fuites.

Lire sur le même thème :

Publié dans Actualités Internet

Commenter cet article