Buzz en stock

Publié le par AGT

buzz.gifIls sont à la mode et naturellement Internet en est truffé. Véritable phénomène de société, le “Buzz” surfe sur la vague des canulars (hoax) et autre fausse nouvelle (intox) pour tenir en haleine les internautes avides d’informations exclusives. Mais à trop chercher le scoop, on se prend souvent les pieds dans le buzz. En effet, chaque internaute, maillon d’une chaîne de curieux, répercute de courriel en courriel, de bouche à oreille les bruissements qui agitent l’Internet sans s’inquiéter de leur authenticité. Pour les créateurs du buzz, il s’agit de faire parler d’une personnalité, d'un produit ou d’une offre en avant-première. Le buzz est donc une sorte de publicité sauvage qui s’apparente à une technique de marketing viral. En distillant, de manière parfaitement calculée, des informations ou des rumeurs ont entretien l’intérêt des internautes pour assurer le succès d’un produit avant même sa sortie. Une étude de France Pub indique que le bouche à oreille influence de plus en plus la population et qu’Internet devient le nouveau moyen pour choisir un produit ou un service. Dès lors, pas étonnant qu’il existe des agences en communication spécialisées dans le conseil en buzz marketing.  On ne compte plus, par ailleurs, les sites consacrés à ce sujet. Ainsi Actu-buzz.com, Buzz-marketing.fr, Buzzdunet.com ou Chauffeurdebuzz.com accumulent sur leur sites la majorité des buzz de la Toile. Les derniers en date concernent les mésaventures de la Société générale, le MacBook Air d’Apple, la retraite de Bill Gates ou le mariage de Christine Lagarde. Une autre tendance du buzz est d’adopter un ton parodique ou satirique en se servant de l’actualité pour faire passer ce qui sont sensées être de vraies informations. C’est le cas du célèbre buzz annonçant le décès du Président de la République Française présenté une première fois dès mai 2007 sous la forme d’un reportage vidéo et qui revient cette semaine, via un courriel invitant à écouter le même message à la radio. Jugé original ou particulièrement violent ce buzz n’a pas laissé indifférent les internautes qui se sont exprimés en nombre sur les forums internet. Succès donc pour ce buzz qui se nourrit des bla-bla virtuels.

Publié dans Actualités Internet

Commenter cet article