Les sites de santé labélisés

Publié le par AGT

doc.gifIl était temps ! La Haute Autorité de santé (HAS) a confier à la fondation suisse "Health On the Net" (ONG suisse reconnue par les Nations Unies et l'Union Européenne) la mise au point d’une certification permettant aux internautes d’identifier facilement les sites de santé qui s’engagent, volontairement, à respecter une charte de bonne conduite. En matière de santé, une information fausse ou erronée peut avoir de lourde conséquences. Aussi était-il important de mettre un peu d’ordre dans ces cabinets virtuels pas toujours très fiables. Désormais un logo HON@CODE permettra, aux  30 % de Français qui on recours régulièrement à l'e-santé, de faire le bon choix parmi les nombreux sites proposant des diagnostics en ligne ou des informations médicales. Le parcours consistant à tracer un bobo, une affection voire à tenter l’automédication est ainsi rendu plus sécurisant grâce aux réponses apportées à huit questions légitimes des internautes. Concrètement, les sites qui souhaitent être certifiés doivent être capables de fournir aux internautes la qualification des rédacteurs (médecin, journaliste, etc.), la source des informations publiées et la justification des positions prises, la confidentialité des informations personnelles recueillies, l'origine du financement du site ainsi que la transparence de la politique éditoriale et publicitaire, une adresse de contact et l’identité du webmestre. La priorité est donnée aux  sites les plus populaires. Ainsi, le portail de l’e-santé est l’un des premiers à avoir obtenu cette certification. La liste complète des sites ayant demandés et obtenus le précieux label sera dévoilée en mars 2008. En attendant, il vous suffit de vérifier si les sites que vous consultez habituellement disposent du logo HON@CODE sur leurs pages. Précisons, si cela était nécessaire, que l'information fournie par les portails de santé ne remplace pas la relation patient-médecin traditionnelle.

Publié dans Pratique

Commenter cet article