Les arnaques de Noël

Publié le par AGT

boule.gifOn le sait, cette année sera une année faste en matière d’achat de Noël sur Internet. Un  rapport de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) estime à plus de 3 milliards d’euros le montant des transactions de décembre en France. Mais ce Noël 2007 sera également celui de tous les abus et de toutes les arnaques. Selon le Forum des droits sur l'Internet, certains cybermarchants, pour gonfler les factures, ne se gêneraient plus pour ajouter automatiquement, et à l’insu des internautes, des accessoires ou des services (cartes de fidélité, extensions de garantie) à la commande initiale. La méfiance s’impose donc même si l’on fait ses achats via une enseigne ayant pignon sur Web. Ne pas hésiter à vérifier son “panier” et à décocher les produits rajoutés sur la facture avant de valider définitivement son achat.
Et puis pour ceux qui pensent que “boule de neige” rime nécessairement avec Père Noël, signalons également un phénomène en forte croissance au moment des fêtes de fin d’année, celui des ventes illégales « à la boule de neige ». Certains internautes pourraient être effectivement tentés par des sites qui promettent des gains d'argent faciles grâce à la revente de kits Internet. Des packs comprenant une marche à suivre pour trouver un hébergeur gratuit et construire son site internet, mais aussi des conseils pour le promouvoir et dynamiser les ventes sont accessibles sur le Web à partir de 10 euros. Le principe est ensuite de revendre son kit aux plus grand nombres d’internautes possibles pour optimiser son “investissement”. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), qui vient de publier une alerte sur son site, met en garde les internautes qui seraient attirés par l’opportunité d’arrondir leur fins de mois via ce système pyramidal. Toute personnes participant à cette activité illicite, s'exposent en effet, à des sanctions pénales allant jusqu'à 4 500 euros d'amende, un an de prison et le remboursement des sommes perçues.

Publié dans Actualités Internet

Commenter cet article