Yoolink : partagez vos favoris

Publié le par AGT

yoolink.gifEdité par le site Weborama, Yoolink se présente comme un gestionnaire de favoris doublé d’un moteur de recherche collaboratif. Il est donc possible d’enregistrer vos adresses, vidéos, podcasts et articles préférés, mais également de les partager avec vos amis ou tout autre internaute utilisant Yoolink. Trois icônes vous permettent d’effectuer vos recherches en fonction des “Tags” (naviguer par centre d’intérêts), des “Hot” (sujets populaires du moment) et des “People” (pages recommandées par d’autres utilisateurs avec leur profil). Une Yoobarre, c’est à dire une barre de navigation version Yoolink, doit vous faciliter la navigation. Vous pouvez ainsi accéder d’un clic à vos mots-clé, vos favoris, aux sujets les plus populaires, etc. Respect des droits d’auteurs oblige, tous les liens vers des billets, des articles ou des vidéos ne sont pas lisibles directement dans Yoolink mais renvoient vers les sites originaux. Si la recherche ne demande aucune inscription, en revanche certaines applications, comme l’installation des boutons Yoolink sur votre blog, nécessitent la création d’un compte. Quant au résultat des recherche, Yoolink joue la carte ludique en proposant une présentation des résultats par couleur : vert pour les liens pub, bleu pour les sites et orange pour les articles. Les membres qui utilisent les mêmes mots-clé que vous, apparaissent à droite de la page de sorte que vous pouvez voir et, pourquoi pas, contacter, les internautes qui ont des centres d’intérêts similaires aux votre. Afin d’élargir votre recherche on vous suggère d’autres mots-clé associés, appelé aussi “nuage de tags”. Si le look est attractif, l’utilisation simple, l’intérêt relatif, la véritable originalité de Yoolink réside dans la technologie utilisée pour réaliser le site : le langage Ruby on Rails (RoR) qui permet d’optimiser les possibilités du Web 2.0, c’est à dire de favoriser la mise en commun d'informations via des applications comme Ajax (Asynchronous JavaScript and XML). Pour les internautes qui n’ont pas l’habitude des sites collaboratifs ou communautaire comme Yoolink, il existe un wiki permettant aux utilisateurs avertis d’aider les utilisateurs novices.

Publié dans Pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article